Menu

Histoire

L'association a été fondée en 1997 et c'est grâce à la participation de trois principaux partenaires que le projet du conservatoire national pour véhicules a pu être réalisé, il s'agit d'abord de la famille Meris-Wagner, ancien propriétaire de la « Fabrique de voitures Jean Wagner » de la rue de Stavelot à Diekirch, ensuite de la Ville de Diekirch et finalement l'Etat luxembourgeois.

Le rôle des partenaires

Le garage Wagner avait déménagé depuis presque 10 ans dans ses nouveaux bâtiments près de la gare de Diekirch.

centre-ville existaient, les propriétaires voulaient préserver leur héritage et c'est suite à un projet de base intégré par le Ministère de la culture (sites et monuments) dans un programme Bien que plusieurs propositions lucratives concernant l'utilisation de la propriété située dans le architectural que des plans se sont concrétisés.

L'administration communale, sous l'égide de son maire Danièle Wagner et avec l'unanimité du conseil échevinal et communal, était tout de suite intéressée au projet et se déclarait prête pour acheter les anciens locaux et de les transformer aux fins d'une utilisation comme musée.

Le Gouvernement, représenté par les deux Ministères responsables de la culture et du tourisme, proposait de soutenir le projet sous condition qu'il s'intègre à la politique nationale du tourisme et de la conservation de sites historiques. Afin de garantir ces conditions, le bâtiment fût classé monument historique.

Les initiateurs étaient prêts de fonder une association pour accompagner les travaux durant la période de transformations et qui acceptait la tâche de gérer le conservatoire le moment venu.